ビデオ・ゲームの結果論

De l'expérience du jeu vidéo


Poster un commentaire

Dragon Quest «X» ! Le viol d’une franchise…

Le titre de « Dragon Quest X » fait logiquement penser à un opus principal de la série « Dragon Quest » RPG de renom développé par Square Enix avec la collaboration d’Akira Toriyama, auteur du manga Dragon Ball, au design des personnages et des niveaux, mais pourtant il s’agit ici d’un MMORPG. Exit le bon vieux système de vocations, apparemment ces dernières sont enfermées dans des « races » à la World Of Warcraft : nain, elfe, ogre, weddy(un peu comme des zoras dans Zelda) et pukuripo(bouffons)… On note au passage le caractère ultra-machiste de ce système : les femmes n’ont accès qu’à certaines classes et ne peuvent devenir que des weddies (1), ce qui est une honte, sachant que la série « Dragon Quest » à été une des franchises les plus avant-gardistes concernant la parité (Dragon Quest III et IX prônaient même la parité parfaite !).

1 Dans la beta les femmes peuvent accéder à toutes les « races », reste à savoir si c’est le cas dans le jeu définitif…

http://www.dragonquest-fan.com/forum/index.php?showtopic=9419&page=1

Au fur à et à mesure que ce jeu se dévoile il ressemble de moins en moins à un « Dragon Quest » et de plus en plus à un « sous- World Of Warcraft ». Sachant que ce jeu n’offre qu’une sorte de tutoriel pour tout mode offline, tout le reste du jeu repose sur un mode online (jusque là rien de choquant pour un MMORPG), que le jeu lui même est pour l’instant vendu à un prix avoisinant les 70€ et dépassant même les 90€ en bundle avec la carte mémoire USB de 16 GO requise pour jouer (2), on doit en plus payer l’accès au mode online pour environ 10€ par mois !!! (Il ne serait pas déraisonnable de penser que le gorille chanté par Georges Brassens a fait preuve de plus de tact, de subtilité et de délicatesse pour « perdre son pucelage » que Square Enix pour essayer soutirer de l’argent aux joueurs…)

2 A ce qui paraîtrait, il faut y installer le jeu dessus pour jouer, et cela prendrait un certain temps

http://andriasang.com/con0tq/dqx_date/

Et le meilleur à été gardé pour la fin : une rumeur selon laquelle Dragon Quest «X» aurait un système de DRM similaire à celui de Spore sorti en 2008 sur PC obligeant à se connecter sous un identifiant unique au serveur officiel, même pour pouvoir jouer offline !!!

http://www.jeuxvideo.fr/jeux/dragon-quest-x/cle-enregistrement-dragon-quest-10-online-actu-498468.html

http://andriasang.com/comxzi/dqx_offline_play/    (+BONUS)

La plus grande réussite de ce jeu est de détruire la réputation de la franchise « Dragon Quest » comme jamais cela s’est fait , car en comparaison le spin-off « Dragon Quest Sword: La Reine masquée et la tour des miroirs » sorti sur la même console en 2007 semble être une affaire en or massif…