ビデオ・ゲームの結果論

De l'expérience du jeu vidéo

Super Smash Bros vs. Imitation

Poster un commentaire

Chaque jeu de la série Super Smash Bros est en quelques sortes, la vitrine et le bilan historique de l’univers des jeux Nintendo à un moment donné. Ici l’idée de Sony est d’imiter ce concept. Hors, l’univers des jeux Nintendo a toujours été un tout cohérent et continu alors que celui des jeux Sony est constitué d’une série de couches juxtaposées et parfois en contradiction les unes avec les autres, de plus, les jeux Nintendo sont la colonne vertébrale de la ludothèque d’une machine Nintendo alors que sur Playstation ce sont principalement des jeux d’éditeurs tiers qui tiennent ce rôle, le rassemblement des personnages des jeux Sony fait donc l’effet d’une « salad bowl » de personnages moins connus du public que chez la concurrence. Ce jeu étant en cours de développement certains éléments sont susceptibles de changer (pour le pire et pour le meilleur). J’ai effectué la comparaison de ce jeu tel que présenté au public avec les jeux de la série Super Smash Bros et voici mon verdict :

Tout d’abord la musique de ce jeu est faible(fond sonore tout juste audible) ou absente, alors que la série Super Smash Bros a droit à une bande son épique principalement issue de l’univers Nintendo. Les stages sont annoncés comme « révolutionnairement dynamiques ». Comparés à ceux de la série Super Smash Bros, ils ont à peu prés le dynamisme d’une statue de pierre et niveau conception cela ne casse pas trois pattes à un canard…

Juste avant le combat les personnages cranent durant une cinématique d’environ 20 secondes (si jamais elle est non zappable…), lors d’un « super » (Frankenstein entre une super frappe de Mario Tenis et un « Final Smash » de Super Smash Bros Brawl ) on a donc droit à une cinématique de 3 secondes pendant la quelle on ne peut être que spectateur alors que dans Super Smash Bros Brawl on peut se défendre d’un « Final Smash » en temps réél…

Dans la série Super Smash Bros chaque personnage à son style de combat, là tous les personnages se battent à coup de rayons bleus et jaunes, à quelques exceptions près, qui pour la plus part imitent le comportement des personnages de chez Nintendo, à titre d’exemple « Fat Princess » ici n’est rien de plus qu’une princesse Peach obèse. Pour ce qui est de l’équivalent des coups spéciaux, pour un non-fan de Sony cela reste un mystère…

Les objets vus jusqu’ici sont un ballon de plage et une mitraillette (un air de déjà-vu… )

Les règles du jeu reviennent à peu prés faire un match en mode « vies » avec une limite de temps de 3 minutes. (Il est certain qu’une jauge au combien approximative et peu intuitive sied toujours mieux que le nombre EXACT de PV ou un pourcentage…)

Il sera possible de se faire une opinion plus précise de ce jeu lors de son lancement. Tel que présenté, il me semble n’être qu’une pâle copie de Super Smash Bros Brawl essayant de surfer sur le succès de ce dernier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s